Le 24 Juin 2010 par André G.

Je me présente, je m’appelle André G. et je suis sorti de prison depuis huit mois exactement, c’est à dire le 24 octobre 2009.
On m’a demandé de vous parler du foyer de l’Oustal par rapport à mon passage, et de vous dire ce qu’il apporte aux personnes comme moi qui sortent de prison, et surtout ce que le foyer nous apporte.

En ce qui me concerne, l’Oustal m’a permis de me remettre le pied à l’étrier, il m’a aidé aussi pour tous ce qui a attrait aux papiers qu’il faut refaire quand on revient dans la vie active.
Par-dessus tout, ils sont pour des personnes comme moi qui n’ont plus de famille une deuxième famille, il nous mette à l’aise et ne nous font pas voir qu’on est des anciens détenus et nous respecte comme des gens normaux.
Il y a un staff d’enfer, un président et une directrice à l’écoute de tous les résidents et de tous les permissionnaires, il y a aussi deux éducatrices qui se donnent à fond pour nous aider dans nos démarches, et une stagiaire qui fait très bien son futur métier.
De plus le staff nous prépare pour l’étape qui suit notre arrivée dans le foyer, c’est à dire aller dans un appartement, et là dès que vous avez un appartement, qu’il soit de l’Oustal ou qu’il vous soit propre, on se dit qu’on est redevenu un homme à part entière.

On m’a demandé de parler aussi des points négatifs du foyer, mais je n’en ai pas trouvé et donc c’est pour cela que je ne peux parler que du bien de l’Oustal.
Je trouve que c’est dommage qu’ils n’ont pas pu avoir tout le bâtiment car ils auraient pu aider plus de personnes comme moi.

Pour conclure, en vous disant pourquoi le foyer qui est l’Oustal doit continuer à vivre pour tous les gens qui comme moi n’ont plus de famille ou qui ne peuvent pas aller dans leur famille.
C’est ce que moi je ressens de mon passage à l’Oustal et c’est sur ces mots que je vous souhaite de passer une très bonne soirée et je vous remercie d’être venu aussi nombreux.

Partager cet article...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire